Mon déo maison

Catégories Cosm'étique, MPC0 Commentaire

Ça fait un moment que j’essaye de consommer autrement. Tout d’abord pour être honnête, pour une raison financière, mais aussi par acquit de conscience !

Dans un premier temps, j’ai choisi de commencer par les produits ménagers : lessive, adoucissant, liquide vaisselle… Et depuis peu, je me suis décidée à passer à un niveau plus délicat : les produits de beauté !
Je ne possède pas beaucoup de produits dans ma salle de bain et je ne suis pas une grande fan de la fabrication maison pour ce genre de consommable. Mais dernièrement, j’ai eu des petits soucis avec mes cheveux et ai utilisé tous les produits inimaginables sans résultat. Je me suis lancée… qui ne tente à rien !

Donc me voilà partie dans la fabrication de mon shampoing maison et soins capillaires. Et bah, à ma plus grande surprise, mes boucles indisciplinées et ma sécheresse naturelle, se sont littéralement assagies! J’ai aujourd’hui de jolies boucles et des cheveux doux, finis les petits frisottis foufous! J’ai dit bye-bye aux crins de cheval!

Forte de cette réussite, et complètement folle! Je me suis dit, pourquoi ne pas tester le déodorant!
Non, en fait j’étais en rupture de déo et c’était dimanche!
J’ai longuement cherché une recette sur la toile… et puis j’ai enfin trouvé mon bonheur sur ce joli blog rhapsody-in.
Vu que je ne suis pas égoïste, et que surtout, cela fait maintenant deux semaines que je l’utilise, je vous le partage . Parce que c’est plutôt une très bonne trouvaille.

 

Recette

(rhapsody-in)

1 balance de cuisine
1 petit fouet ou une cuillère en bois
1 contenant de petite taille (en verre idéalement)
20 g d’huile de coco
20 g de beurre de karité
10 g de bicarbonate de soude
10 g d’arrow-root (ou fécule)
5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
5 gouttes d’huile essentielle de ylang-ylang

Go go go!

Dans une casserole, au bain-marie, on fait fondre l’huile de coco et le beurre de karité. Quand le mélange est bien homogène, vous retirez la casserole du feu. On laisse refroidir quelques minutes puis on ajoute progressivement le bicarbonate et la fécule. Quand la pâte est bien lisse, on ajoute les huiles essentielles. Versez le contenu dans un pot et laisser reposer au moins 24 heures. Au final, on obtient un déodorant solide mais encore crémeux. Sa consistance dépendra surtout de la température extérieure, au-dessus de 20-25°C, il aura tendance à redevenir fluide.

À vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *